> Aménagements hydrauliques Amont
>> PRESENTATION DU CHANTIER

Le nouveau barrage ne saurait, à lui seul, restituer toute sa puissance au Couesnon. Mais, conjugué à des aménagements hydrauliques, il donnera à nouveau au fleuve la force d’emporter les sédiments au large.

Après le nettoyage et l’élagage préalables des berges, réalisés début 2010, le fond du lit du Couesnon est dragué. Cette opération porte sur les 4,7 km de fleuve situés à l’amont du nouveau barrage, jusqu’à l’anse de Moidrey. Résultat : le Couesnon retrouve la cote originelle de son lit et ses capacités naturelles de stockage en eau, indispensables aux chasses.

Pour rendre à l'anse de Moidrey sa capacité de stockage d'eau, un réservoir hydraulique de 300 000 m3 sera reconstitué dans l’anse – à travers 35 ha de canaux sur les 120 ha qu’elle compte. Pour éviter sa sédimentation et rester cohérent avec le paysage de la baie, il sera parcouru d’un réseau de chenaux de 9 km au total. Avec ces travaux et le curage de son lit, le Couesnon retrouve une capacité de stockage d’1,1 million de m3 d’eau en moyenne, pouvant atteindre 1,4 million en grande marée.

Ce chantier a été entamé en 2005 par le creusement de amorces de criches dans l'anse de Moidrey et devrait être achevé en 2015.

Maîtrise d'oeuvre : BET Antéa - BRL ingénierie



>> LES ETAPES DU CHANTIER


>> Découvrez les objectifs grâce à la carte interactive et au temporama
>> D'hier à aujourd'hui

Le Couesnon

1206_couesnon.jpg 141205_couesnon.jpg

Juin 2012 Décembre 2014  

120503_couesnonSud.jpg 141222_Moidrey_Sud.jpg

  Mars 2012 Décembre 2014

120619_pontbeauvoir.jpg 141205_pontbeauvoir.jpg

Juin 2012 Décembre 2014 

 © Syndicat Mixte Baie du Mont-Saint-Michel 

Si vous souhaitez visionner les photos des principales étapes, cliquez sur le lien des images.  

>> Novembre 2014 Vue 360° sur l'anse de Moidrey

Cliquez sur l'image ci-dessous pour visionner la sphère 360° sur les travaux hydrauliques Amont, à 7 km du Mont.

Après l'ouverture des mains Sud et Centre, en 2012 puis 2013, la dernière main a été raccordée au Couesnon en octobre 2014. Profitez de la vue photographique à 360° pour découvrir la finalisation de la main Nord de l'anse de Moidrey. 

 preview_9.jpg

 

Crédit : Altibreizh

>> Novembre 2013 Démontage de la drague

Dans le cadre des aménagements hydrauliques à l'amont du barrage sur le Couesnon, les opérations de curage du Couesnon sont finalisées. Sur un linéaire de 4,7 km, ce sont 455 000 m3 de sédiments accumulés dans le fleuve qui ont été extraits vers les casiers de décantation de l'anse de Moidrey.

La drague La Baule en service pour accomplir cette tâche a donc été démontée pour être sortie du lit du fleuve. Deux jours de manipulations ont été nécessaires.

Novembre 2013 Démontage de la drague
 
Crédit : Syndicat Mixte 
>> Septembre 2013 Du barrage à l'Anse

Vue d'ensemble sur les aménagements hydrauliques à l'amont du barrage du Couesnon, du dragage dans le Couesnon au creusement des chenaux dans l'anse de Moidrey...

 Sept 2013 AHamont

>> Juillet 2013 Finalisation de la main centre

Cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner la sphère 360° et découvrir l'avancement du chantier des aménagements hydrauliques à l'amont.

 

Moidrey360preview.jpg 

>> Février 2013 Vue 360° sur l'anse de Moidrey


Cliquez sur l'image ci-dessous pour visionner la sphère 360° sur les travaux hydrauliques Amont.

Profitez d'une balade virtuelle pour découvrir la main sud raccordée, les casiers de décantation remplis ainsi que  l'avancement du curage et dragage du Couesnon.

  Cliquez pour visionner la sphère

>> Décembre 2012 Travaux sur le Couesnon

Pour que le lit du Couesnon retrouve sa cote initiale, des opérations de faucardage, de décapage et de curage sont pratiquées depuis 2011. Les roselières sont extraites par faucardage suivi d'une action de décapage des couches superficielles de tangue près des berges par pelleteuse (photo1à4).

Des mesures de compensation de la destruction des roselières en tant qu'habitat d'espèces protégées sont prévues. Le fond du lit du fleuve est alors curé grâce à la drague La Baule, ce qui permettra à termes d'extraire 455 000m3 de sédiments accumulés dans le fleuve (photo5). Les opérations de curage du lit du Couesnon visent à rétablir le profil en travers des berges du Couesnon canalisé entre le barrage de la Caserne et l’anse de Moidrey : le lit est curé à une cote radier de +2m IGN69.

Le volume de stockage en période de remplissage passera alors à 800 000 m3 dans le Couesnon.

Travaux sur le Couesnon
>> Novembre 2012 Raccordement de la main sud

Après une courte intervention de la drague La Baule devant le « bouchon » qui l’obstruait puis des terrassements terrestres, le raccordement de la « main sud » (cf. photo Altibreizh) de l’anse de Moidrey a pu débuter le jeudi 15 novembre pour une durée d’une semaine, permettant ainsi le raccordement des premiers 120 000 m3 de stockage hydraulique de cette zone de criches.

Cette étape de destruction du « bouchon » opérée par pelle long bras permet d’ouvrir un tiers de l’espace total de stockage hydraulique de l’anse de Moidrey (300 000 m3 disponibles en 2015, cf. image virtuelle OKTAL).

Le raccordement n’a pas d’impact sur la hauteur d’eau dans le Couesnon mais rallonge la durée du lâcher d’eau du barrage de la Caserne d’environ 20 minutes.

Raccordement de la
 
Crédit Thomas Jouanneau 
>> Septembre 2012 L'anse de Moidrey à 360°

Découvrez en cliquant sur l'image ci-dessous l'état d'avancement des travaux dans l'anse de Moidrey.

La main Sud est finalisée, les criches représentant 1/3 du volume de stockage globales, pourraient être raccordées au Couesnon dès le mois de novembre.

Au Nord, les casiers de décantation remplissent leur office et ont permis la valorisation d'un volume de 45 000 m3 de tangue pour cette année à destination de la coopérative agricole Terre de Saint-Malo.

 

Anse de Moidrey - Septembre 2012

>> Août 2012 Réalisation d'un pont provisoire

Les premiers travaux de valorisation de la tangue ont démarré en avril 2012 pour les exploitants en ayant fait la demande en rive Ouest du Couesnon. Environ la moitié des parcelles choisies sont cependant en rive Est, ce qui nécessite de franchir le fleuve.

Cette traversée n’étant pas possible sur le pont de Beauvoir étant donné qu’il n’est pas dimensionné pour un tel trafic, il a été décidé de réaliser un pont provisoire au niveau du Nord de l’anse de Moidrey, débouchant en rive droite à l’extrémité Nord de l’hippodrome.
Cette passerelle provisoire, de type « pont Bailey », a été installée par les entreprises en charge des travaux durant l’été 2012. Elle sera en service de septembre 2012 à mi-2015.

Baie Riverains 34
>> L'ensemble des travaux résumés en images de synthèse

L'ensemble des travaux des aménagements hydrauliques à l'amont et à l'aval du nouveau barrage sur le Couesnon résumés en images de synthèse par l'agence IMAGENCE / MG DESIGN. 

>> Reportage Les Aménagements hydrauliques Amont

Découvrez l'ensemble du chantier des aménagements hydrauliques à l'amont du barrage du Couesnon grâce à ce reportage vidéo. Interview de Marc BOUSSOGNE, Directeur de l'Agence Atlantique EMCC, en charge du dragage, et images récentes des chantiers permettent de mieux percevoir le travail entamé depuis mai 2011 sur le fleuve et l'utilisation de l'anse de Moidrey comme zone de décantation avant valorisation de la tangue vers des parcelles agricoles.

Dragage et décantation des sédiments
 
Crédit : Zorilla Prod. 
>> Décembre 2011 Dragage dans le Couesnon


Les travaux de dragage dans le Couesnon nécessitent l'utilisation d'une drague aspiratrice stationnaire à élinde papillonnante. Celle-ci est arrivée sur le site de l'anse de Moidrey en convoi exceptionnel avant que ses différentes parties ne soient assemblées directement sur le fleuve. 

Il s’agit en fait d’un bateau aspirateur qui sera utilisé pour curer le lit du Fleuve sur toute sa longueur, soit environ 5 km entre le barrage et l’anse de Moidrey. Le mélange tangue/eau extrait sera refoulé dans des canalisations vers l’anse de Moidrey pour y être décanté avant sa valorisation agricole. L’opération devrait débuter fin 2011, après le faucardage (fauchage) d'une partie des roselières du Couesnon.
La drague aspiratrice
 
Crédit : Syndicat Mixte 
>> Novembre 2011 Avancée des travaux

Les travaux en cours dans l'anse de Moidrey :

- Creusement des canaux
- Creusement des bassins de décantation pour permettre le ré-essuyage des sédiments extraits, avant transport vers les sites de valorisation retenus.

Pour découvrir l'ensemble de ces travaux dans l'anse de Moidrey à 360°, cliquez sur l'image ci-dessous :

 AH_Amont_preview.gif

>> Octobre 2011 Etat des lieux

Les aménagements hydrauliques à l'amont du nouveau barrage sur le Couesnon ont été lancés. L'aménagement de l'anse de Moidrey appelé à devenir un "réservoir de marées" consiste en la réalisation de criches.

 Deux vues aériennes ont été réalisées par les équipes d'Altibreizh à la mi-septembre 2011.

Pour découvrir la vue à 360° du Sud de l'Anse, cliquez sur l'image ci-dessous :

AH_Sud_preview.jpg 

Pour découvrir la vue à 360° du Nord de l'Anse, cliquez sur l'image ci-dessous :

AH_Nord_preview.jpg 

>> Novembre 2009 Nettoyage des berges

Les travaux de nettoyage de la végétation des berges du Couesnon vont débuter et sont motivés par deux problématiques principales :
Les cycles remplissage/vidange générés par le nouveau barrage sur le Couesnon conduisent à une augmentation de la salinité dans le Couesnon et à des conditions de marnage différentes. Ces changements entrainent une évolution de la végétation existante sur les berges du Couesnon amont, voire un dépréciement des espèces les plus sensibles au sel, ce qui pourrait provoquer ou aggraver l’instabilités des berges.
La végétation pourrait faire obstacle aux travaux à venir de curage du Couesnon (arbres et totalité de la végétation morte sur les talus de berge -hors roseaux-). Il s’agit donc d’en enlever préalablement.

Quant aux récents travaux dans l'anse de Moidrey, six criches ont été connectés au Couesnon suite aux travaux réalisés depuis le mois de septembre 2009.

Elles vont être suivies au cours des prochains mois pour déterminer quel profil réagit le meiux au marnage existant dans le fleuve lors des phases de remplissage du nouveau barrage sur le Couesnon.

Evolution des berges
 
Crédit : Syndicat Mixte 
>> Valorisation de la tangue

Dans le cadre du projet de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel, les travaux de dragage du Couesnon et de creusement de l’anse de Moidrey vont nécessiter l’évacuation d’environ 1,5 million de mètres-cube de tangue.

Il s’agit de sédiments fins de type marin côtier qui seront extraits entre 2010 à 2015 et seront mis à disposition gratuitement selon les conditions figurant dans l’appel à candidature.

De bonne qualité agronomique, ce sable est fin limoneux ou limono-argileux, non pollué en métaux lourds et non salé.

 

Télécharger le communiqué complet

Télécharger l'appel à candidature

Télécharger le formulaire

>> Septembre 2009 Connexions de criches au Couesnon
Les travaux consistent en la réalisation d’amorces des futurs canaux connectés au Couesnon. Cela va permettre d’entamer le creusement des canaux de l’anse mais aussi d’étudier leur comportement face au marnage. Le retour d’expérience de ces travaux donnera des indications pour adapter si nécessaire le profil des futures criches.
Taille : 2 Mo
>> Janvier 2007 Défrichement de l'anse de Moidrey

Les 120 hectares de terrains endigués de l’anse servaient de prairie permanente pour le bétail et les équidés. Le paysage est marqué par une peupleraie imposante (environ 10 hectares de peupliers «robusta» plantés en 1974) et qui a été fortement endommagée par la tempête de 1999.

C’est donc cette grande peupleraie qui fait l’objet de ce marché de travaux.

Dans le cadre du projet, dans l’anse de Moidrey seront creusés des canaux de forme digitée qui serviront de réservoir pour stocker le volume d’eau nécessaire aux lâchers d’eau progressifs qui éloigneront les sédiments du pourtour du Rocher. Ces travaux, qui permettent ainsi un retour de l’anse à son état naturel, sont donc directement liés au nouveau barrage sur le Couesnon.

Taille : 1 Mo
>> Janvier 2005 Amorces de criches

Dans le cadre des mesures compensatoires pour protéger les pélodytes ponctués présents dans l'anse de Moidrey, les amorces des futures criches sevrant de réservoir hydraulique ont été réalisées.

IT1_une.jpg

Consulter l'InfoTravaux n°1

Une criche en eau
 
Crédit : Syndicat Mixte